« Who wants to sleep in a city that never wakes up?
Blinded by nostalgia »

♪ Old Yellow Bricks – Arctic Monkeys ♪

9:12am – Après un super petit dej’, il ne fut pas difficile de trouver un taxi (4sec montre en main). After a good breakfast, it was so easy to find a taxi

9:34am – Le taxi en question nous emmena dans le quartier de Soho, un quartier classé historique depuis 1973 où l’on trouve principalement des galeries d’art et des boutiques. J’ai donc fait un peu de shopping et une grande balade afin de visiter les recoins de cet endroit. Go Soho where there are mainly art galleries and shops, so I did a little shopping and a long walk to visit this place.

Petit arrêt en bonne et du forme à Topshop, forcément.. Stop at Topshop, necessarily

11:39am – Petit tour par le quartier de Chinatown. C’est assez fou de voir le dialecte chinois inscrit sur de grands panneaux alors que nous sommes au plein coeur d’une ville américaine. Stroll to Chinatown, amazing to see chinese dialect in an American city.

12:43pm – Direction Little Italy pour déguster une délicieuse pizza dont seul le cuisinier en chef possède le secret de la recette! Going to Little Italy in order to eat a magic pizza!

3:38pm – Notre hôtel était situé en plein Broadway, derrière l’avenue surnommée Crossroads of the world, alias Time Square : une avenue remplie de surprises, irréaliste, et connue dans le monde entier. Un peu jetlaguée, j’ai donc décidé d’aller me promener tout simplement aux alentours l’après-midi. My hotel was between Broadway and Time Square, I was tired so I decided to stroll all around, simply.

8:04pm – A peine le temps de parcourir l’avenue et faire un shooting photo que la nuit tombe sur Manhattan. Et impression très étrange, sur Time Square, la nuit semble ne jamais venir : l’avenue reste extrêmement lumineuse grâce à tout ces écrans led et ces spots publicitaires. C’est assez surprenant, et c’est là que l’expression « The City that never sleeps » prend tout son sens : pratique pour une insomniaque comme moi. A stroll and a photoshot after, night is here, but in Time Square it’s always shining. Now I understand the famous sentence « The City that never sleep » : so convenient for an insomniac like me.

En l’espace de quelques heures à peine dans la Big Apple, je me suis faite accostée un bon nombre de fois par des passants qui me trouvaient des similitudes et autres ressemblances saugrenues, dont Spiderman qui n’hésita pas à m’appeler sa Mary Jane. Il l’ignorait sûrement mais il réalisa un de mes plus grands rêves (Tobey McGuire, Andrew Garfield… tout est dit!). After few hours only in the Big Apple, some passengers finds in me some similarities, whose Spiderman who called me Mary Jane. What a dream!

10:43pm – La journée se termine et c’est doucement que je rejoins mon hôtel. Se laisser éblouir, quoi de plus facile à New York non? End of the day, so easy to let me be dazzled in New York.

A très vite pour le prochain résumé de mes folles aventures à New York !

 See ya for the next sum up of my trip to New York !

  « She said, « I want to sleep in a city that never wakes up
And revel in nostalgia »
« I know », I said, « He wants to sleep in a city that never wakes up, But…
Dorothy was right, though. » »

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “New York City Guide #1”

  1. ça fait longtemps que je n’ai pas laissé ma petite trace sur ce blog ! Reprenons les bonnes vieilles habitudes svp !
    En voyant tes photos je me sens tellement nostalgique ! (sauf celles du Mac’do ! celles-ci me donnent envie de vomir BERK !)
    Ma photo préférée est sans surprise celle des School Bus ! ça me fait penser que je vais rajouter un détail sur la liste de mon futur mari : il devait avoir la green card et maintenant en plus il faut qu’il ait la profession de School bus Driver ! Je délire… C’est normal ce sont les effets du Jetlag… Ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *